Côte d’Ivoire: Crise Ouattara – Soro: Alpha Blondy monte au créneau

0
835
Alpha Blondy

Alpha Blondy n’apprécie pas le comportement des politiciens qui veulent encore une fois infliger la douleur à la Côte d’Ivoire et son peuple par le crépitement des armes avec des agendas cachés de part et d’autres. L’artiste demande “aux va-t-en-guerre de renoncer à leur projet de déstabilisation” de la Côte d’Ivoire. Pour Alpha Blondy, l’erreur est humaine, mais persévérer est diabolique.

La star mondiale du reggae Seydou Koné alias Alpha Blondy, a demandé « aux va-t-en-guerre de renoncer à leur projet de déstabilisation » de la Côte d’Ivoire, suite à l’affaire dans laquelle l’ex-président de l’Assemblée nationale est poursuivi pour « présomption grave de tentative d’atteinte contre l’autorité de l’Etat et l’intégrité du territoire », dans une déclaration lue samedi à la télévision nationale.

« En tant qu’ambassadeur de la paix de la CEDEAO, je voudrais sérieusement et humblement demander aux va-t-en-guerre de renoncer à leur projet de déstabilisation de cette Côte d’Ivoire qui a déjà trop souffert », a dit Alpha Blondy, estimant que le pays n’a « pas fini de soigner les blessures de la crise post-électorale » de 2010, qui a fait plus de 3.000 morts.

Il a par ailleurs invité tous les politiciens à faire preuve de « maturité politique » en s’attelant à « maintenir (la) paix », car « l’erreur est humaine, mais persévérer est diabolique ».

 « Le peuple souverain que nous sommes n’a pas à subir les querelles narcissiques, les orgueils et les ambitions égoïstes de certains politiciens. (…) Les larmes, on a déjà donné », a conclu l’artiste international ivoirien.

Le procureur de la République Richard Adou a diffusé jeudi à Abidjan un enregistrement sonore dans lequel une voix masculine, attribuée à M. Soro, échange avec un homme a l’accent européen, sur l’éventualité d’une « insurrection populaire » en Côte d’Ivoire, ainsi qu’une « puissance de feu » censée intervenir après une campagne de « communication qui va discréditer le régime » en place.

Adou a par la suite évoqué des « perquisitions et saisies qui ont permis de découvrir » entre autres, « un lot de matériels de communication radio, cinq gilets par balles, six caissettes de munitions de 12/7 », ainsi que des armes dont « trois mitrailleuses de type 12,7, quatre RPG-7, 13 roquettes, quatre missiles antichars ».

Retourné en Europe suite à son retour avorté en Côte d’Ivoire lundi après plus de six mois d’absence, Guillaume Soro, candidat à la présidentielle prochaine en 2020, risque la prison à vie.

Reporterdafrique avec Apa

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here