ESAM : Des Réflexions sur l’entreprise et les collaborateurs de demain

0
236

L’École Supérieure d’Audit et de Management (ESAM) anticipe sur l’employabilité et l’autonomie de ses étudiants en termes de création d’entreprises.Dans un monde où tout se renouvelle en perpétuel mouvement, les premiers responsable de cet établissement de l’enseignement supérieur implanté en plein cœur de Lomé réfléchissent à l’avenir des jeunes apprenants qui seront les cadres des entreprises de demain. Ainsi, à travers une approche futuriste, deux grands événements ont marqué cette fin de semaine.

Photos

Vendredi et samedi , au siège de l’ESAM, deux rencontres d’échanges et de partages ont enrichi l’expérience des étudiants. Il s’agit respectivement d’un forum avec les directeurs de ressources humaines et les chefs d’entreprises ainsi q”un séminaire sur l’entrepreneuriat, des évènements qui se sont déroulé devant les étudiants.

Les réflexions poussées au delà des connaissances livresques dans le domaine de l’entrepreneuriat notamment la conception, la création et la gestion d’une entreprise et des collaborateurs ont gravité au tour du thème “quels collaborateurs pour quelles entreprise de demain ?”.

Selon les premiers responsables d’ESAM, “l’entreprise d’aujourd’hui n’a rien à voire avec celle d’il y a cinquante ans. Puisque les marchés, les besoins, les les modes de consommation, les rapports d’autorité au sein de l’entreprise ont substantiellement évolué. L’entreprise de demain se devra d’être encore plus “sensorielle” qu’aujourd’hui. Elle doit être connectée, moderne, et doit innover sans cesse. Il lui faudra être capable de se transformer encore plus rapidement, de traquer et d’anticiper les tendances qui font et feront son nouvel environnement, son nouveau marché “.” Le collaborateur pour sa part est celui qui est capable de s’adapter rapidement aux nouveautés, il sera capable donc d’inventer sa profession”

Pendant plusieurs heures, deux panels à savoir “qu’est-ce qu’une entreprise de demain ?” Le premier et “le collaborateur de demain” , le deuxième, animés par des experts en la matière ainsi qu’un exposé présenté par le DG Roger Mifétou sur l’entrepreneuriat ont éclairé la lanterne des futures cadres.

Parlant des collaborateurs de demain devant les étudiants très attentionnés, Madila Tina Boutoma, Directrice du cabinet Togo intérim, une entreprise spécialisée dans la gestion des ressources humaines à Lomé ayant pris part au second panel, fait savoir que “les collaborateurs de demain au delà de leurs compétences de métiers avoir de fortes valeurs qui doivent être en adéquation avec les valeurs de l’entreprise qu’ils souhaitent intégrer pas forcément tout ce qu’on apprend à l’école mais ce savoir être, cette flexibilité, cette autonomie, cette disponibilité, cet engagement que chaque organisation attend de ses collaborateurs de demain”. Et d’ajouter “tout en faisant des études pensons à être multi tâches et à intégrer ces valeurs qui sont de plus en plus importantes pour les structures”.

Le défi de la démarche à en croire ESAM est de faire converger les attentes des entreprises de demain avec celles des collaborateurs de demain que sont les apprenants d’aujourd’hui. La création de richesses passe aujourd’hui dans le monde par les création d’entreprises y compris au Togo. “Ce que nous voulons, c’est que nos étudiants aient une ouverture d’esprit et de pouvoir demain tout en ayant un bagage scolaire de continuer à créer une entreprise si c’est leur désir pour le développement du pays”, a expliqué le Directeur Général d’ESAM Roger Mifétou.

Reporterdafrique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here