Burkina Faso: Une attaque terroriste (43 victimes) plonge le pays dans un deuil national

0
492

La sécurité au Burkina Faso est dans un engrenage ces derniers temps . Le terrorisme met davantage le poignard aux populations et à la Nation. À en croire les autorites, l’étau se resserre quant à la question de la sécurité depuis l’entrée en exercice meurtrier des terroristes. Quarante-trois victimes d’assassinat par des hommes non identiés ont fait l’objet d’un deuil national.

Roch Marc Christian Kaboré

Dimanche 9 Mars 2020 encore, le ciel de la province de Yatenga dans le nord du pays à traversé un fouet meurtrier; subissant l’œuvre déshumanisante des individus armés non identifiés, dans les villages de Danguila et de Barga; dans la commune de Barga.

Les attaques perpétrées dans ces village, dans la Region du Nord, ont fait 43 victimes, dont 6 blessés, annoncé par Remis DANDJINOU, Porte-Parole du Gouvernement. “Le bilan provisoire fait état de quarante-trois victimes. Les blessés au nombre de six ont été référés au Centre Hospitalier Régional de Ouahigaouya où ils sont pris en charge”. Annonce-t-il dans un communiqué rendu public.

Souhaitant un prompte rétablissement aux blessés, et présentant les condoléances aux parents éplorés, le Gouvernement, par la voix de son Porte-Parole a condanmé cette halucinante attaque, rassurant les populations du retour du calme et de la sérénité dans la localité touchées de la commune de Barga.

Cette attaque dans la Région du Nord du Burkina Faso a fait l’objet d’”un deuil national de quarante-huit heure allant de mardi 10 Mars 2020 à zéro heure au mercredi 11 mars 2020 est observé sur toute l’étendue du territoire national”, annonce un décret présidentiel, de Roch Marc Christian KABORÈ, Président de la République, ce 9 Mars 2020.

Rémi Daple, bureau Côte d’Ivoire pour Reporterdafrique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here