Togo : Contre la propagation du Covid-19, Faure Gnassingbé donne des consignes

0
353

Il vaut mieux prévenir que guérir, dit-on. Le président de la République togolaise Faure Gnassingbé et son gouvernement ne baissent pas la garde dans la lutte contre la propagation du Coronavirus qui enregistre déjà plus d’une dizaine de cas dans le pays. Après la fermeture des frontières terrestres et aériennes, renforcées par d’autres restrictions, le comité de crise dirigé par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé vient encore de prendre des mesures drastiques contre lors d’une réunion tenue à Lomé.

Faure Gnassingbé

 

Lisons plutôt.

2. De manière générale, les nouvelles mesures tiennent compte de l’accélération de la propagation de la maladie et doivent nous conduire à une prise de conscience collective afin de mettre en œuvre les mesures individuelles et collectives d’hygiènes essentielles à la protection de l’ensemble de la population.

3. Nous devons nous rendre compte que désormais nous devons tout mettre en œuvre pour défendre notre santé. Il s’agit d’une question de sécurité pour tous.

4. Pour cela deux types de mesures sont prises :

a. Des mesures pour réduire les déplacements et éviter que le virus ne se déplace avec vous :

i. Fermeture des frontières aux passagers, il est important d’arrêter la circulation des personnes car c’est actuellement le seul moyen d’arrêter le virus. Chaque service concerné sera disponible aux postes frontières pour appliquer cette mesure qui peut paraître inédite mais qui est essentielle pour notre santé.

ii. Bouclage de certaines villes, un dispositif adéquat et STRICT sera mis en place pour l’application. Tout contrevenant sera sanctionné immédiatement. Nous avons ciblé les villes où des cas ont été détectés. Pour éviter que d’autres villes soient vite touchées, il est important de limiter nos déplacements. La meilleure des mesures est d’éviter les voyages non essentiels pendant une période donnée. Cela vous protégera et protégera vos concitoyens. Cette mesure sera effective le samedi 21 mars à partir de 6h.

b. Des mesures pour réduire les rassemblements et attroupements afin de permettre le respect d’une distance d’au moins 1 mètre avec les autres personnes, y compris les membres de votre famille :

i. Les mesures qui affecteront la vie sociale mais qui sont nécessaires pour atteindre notre objectif : freiner la propagation de la maladie

ii. Pour les obsèques et les enterrements, le Gouvernement compte sur la responsabilité de chacun pour faire le nécessaire et respecter les consignes.

iii. Nous ne pouvons que nous réjouir des mesures responsables et sages prises par l’ensemble des confessions religieuses. Le Gouvernement a voulu ainsi laissé le temps de la concertation interne à ces acteurs importants avant de prendre cette décision de fermeture qui permet de freiner le virus.

iv. La fermeture des discothèques a été décidée car, comme vous le savez, il s’agit de lieux de rassemblements où on est confinés. A ce stade, le gouvernement considère que les bars et restaurants peuvent organiser un service permettant de limiter les contacts et donc de préserver la distance entre les clients. La situation évoluant très rapidement, des mesures additionnelles pourront être prises.

c. Une mesure spécifique sur les marchés : en effet, pour ne pas affecter brutalement l’activité économique, les marchés resteront ouverts. Toutefois, il faudra que chacun se protège à commencer par les vendeuses, nos mamans et sœurs. Elles doivent s’équiper en masque pour éviter de contaminer leurs clients et d’être contaminées.

5. En conclusion, le Gouvernement souhaite rappeler l’ensemble de la population à une extrême vigilance. Il les invite à respecter scrupuleusement les mesures d’hygiène prescrites. Surtout avec les enfants qui seront désormais à la maison, il faut renforcer ces mesures et les appliquer encore plus. Ne jouez pas avec votre vie. Appliquez les consignes : le lavage de main et la distance entre vous.

6. Par ailleurs, le non-respect des mesures prescrites sera sanctionné sévèrement. Nous ne pouvons pas faire des efforts collectifs et laisser quelques personnes mettre la santé publique à mal par des comportements dangereux et qui portent atteinte à notre sécurité commune.

7. Le Chef de l’Etat invite, l’ensemble des togolais à des comportements citoyens et tiens à encourager les équipes médicales qui sont mobilisées en première ligne dans cette bataille que notre pays mène.

La Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here