Togo: Amélioration du climat des affaires, des chiffres encourageants pour des résultats concrets

0
121

Les performances enregistrées dans le classement Doing Business ont généré et continuent de générer des retombées positives pour le Togo dirigé par Faure Gnassingbé.

Faure Gnassingbé, candidat du Président de la République togolaise 

 

Au niveau national, l’on peut citer les success stories des jeunes bénéficiaires des mécanismes d’accompagnement du gouvernement dans le domaine de la transformation agricole (ananas, soja, champiso, kinkéliba etc) dont l’impact en matière de création d’emploi et de richesse ne sont plus à démontrer. Le classement du Togo comme premier pays de la CEDEAO exportateur de produits bio vers l’Europe est une résultante de ses success stories qu’il faut continuer par soutenir…

– La construction de l’usine de transformation du soja en huile à Sokode pour un coût total de 193 millions de FCFA, en vue d’augmenter et de sécuriser le revenu de 10 000 producteurs dont 40 % de femmes et de créer plus de 250 emplois stables et rémunérateurs pour les jeunes;

– La Construction de l’usine de transformation agro-alimentaire Délice SA qui prévoit une production de 2000 tonnes de jus d’ananas, avec un investissement de près de 2 milliards de FCFA, pour une création de 60 emplois directs et 100 emplois indirects ;

– Le projet de Construction de l’industrie Africa Plastic Technology, spécialisée dans la fabrication des tuyaux plastiques pour un cout total de 15 milliards FCFA, créera près de 200 emplois directs et 500 emplois indirects ;

– La construction de l’usine de production d’emballage métallique et de tonneau en cours ;

D’autres projets en cours, portés par des investisseurs togolais dont l’inauguration ne saurait tarder ;

A cela s’ajoute tout l’intérêt qu’accordent également les investisseurs étrangers à notre cher pays entre autres,

– la Signature d’une convention de concession entre le Togo et ERANOVE pour le projet de

construction de la nouvelle centrale électrique Kekeli Efficient Power avec une capacité de 65 Mw et un coût de 64 milliards de FCFA pour fournir de l’énergie électrique à 263 mille foyers additionnels, soit 1,5 million d’habitants ;

– la Signature d’une convention de concession pour la construction d’une centrale solaire photovoltaïque de 50 MWc par la société AMEA POWER à un cout de 21 milliards de FCFA, ce qui contribuera à réduire la dépendance énergétique du Togo vis-à-vis de l’extérieur.

La Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here