Lutte contre le Covid-19 le Togo a l’accompagnement des investisseurs

0
100

La lutte engagée par le gouvernement togolais contre la pandémie liée au Coronavirus se retrouve dans de bonnes grâces après l’appel lancé à l’endroit des bonnes volontés. Des l’annonce de l’appel, Plusieurs financeurs ont manifesté leur volonté d’accompagner le Togo dans cette période de vache maigre mais seuls le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale ont, pour l’instant, sorti une enveloppe à la hauteur des attentes.

Illustration

Le premier, en plus d’octroyer la dernière tranche du financement du programme triennal, a complété son engagement avec 58 milliards de francs CFA supplémentaires pour lutter exclusivement contre le covid-19. La Banque mondiale, quant à elle, a soutenu les autorités togolaises en débloquant près de 07 milliards de francs CFA.

En ce qui concerne l’Union européenne, elle va consacrer plus de 13 milliards de francs CFA pour accompagner le Togo dans sa lutte contre la pandémie. Dans un premier temps, elle versera directement dans les caisses de l’Etat d’ici la fin du mois d’avril, 6,3 milliards de francs CFA initialement prévus pour novembre 2020. Ce paiement va créer de l’espace budgétaire et contribuer au Fonds national de solidarité et de relance économique mis en place par le gouvernement. Il devrait être suivi par un second décaissement de 05 milliards, toujours par anticipation, avant la fin du mois de juin.

Par ailleurs, l’UE s’est engagée à mobiliser, avec l’accord du ministère togolais de la Planification et de la Coopération, 1,6 milliard de francs CFA pour accompagner les efforts du gouvernement à faire face au covid-19. Cette dernière enveloppe devrait notamment servir à des actions dans les centres médicaux de prise en charge, les prisons ainsi que des appuis à des actions de sensibilisation.

La Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here