THIMO : 773 missionnaires communautaires ont déjà lancé leur propre entrepris à Kara

0
157

Après 80 jours de travaux dans la région de la Kara, 773 jeunes issus des 13 premiers villages bénéficiaires ont démarré en février 2020, des Activités génératrices de revenus (AGR) grâce au soutien financier du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV). Ce soutien d’un montant de 60.000 francs CFA est suivi d’un coaching d’une durée de 06 mois pour chaque bénéficiaire. Il complète les 40.000 francs CFA épargnés par chaque jeune à partir de leurs revenus perçus au cours de la mission de volontariat communautaire à laquelle ils se sont engagés à travers le projet.

Illustration

Aujourd’hui, ces 773 jeunes font du maraîchage, de l’élevage, de la transformation des produits locaux, de l’achat-vente de céréales, de petits commerces à l’étalage etc. A Kara, 3080 jeunes répondent aux critères de vulnérabilité définis et sont bénéficiaires dans 44 villages. Parmi eux, 2200 jeunes ont achevé leurs missions de volontariat communautaire et peuvent bénéficier de subventions. Les 773 jeunes déjà subventionnés, laissent la place aux 1427 restants.

Le programme Thimo est financé par la Banque mondiale à hauteur de 5,1 milliards de francs CFA. Il est exécuté par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb) et va être échelonné sur une période de deux (02) ans. Seulement les jeunes âgés de dix-huit (18) à trente-cinq (35) ans, handicapés ou non, déscolarisés ou non-scolarisés, en situation de pauvreté, issus de 200 villages des 150 cantons les plus pauvres du Togo sont concernés.

La Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here