E-commerce en Afrique, l’UPU dirige des travaux à Lomé

0
202
Photo de famille avec les participants

Ils sont 70 experts venus de 22 pays africains à prendre part aux travaux du quatrième atelier francophone du projet régional de l’Union Postale Universelle (UPU), sur la préparation opérationnelle pour le commerce électronique en Afrique.

Selon ces experts réunis à Lomé la capitale togolaise, “de plus en plus de commerçants s’intéressent de nos jours à l’aventure de la vente digitale. Les start-up électroniques sont ainsi à l’origine d’idées innovantes qui permettent de contourner les problèmes existants en créant une fenêtre d’opportunités pour développer un commerce électronique adapté aux réalités des pays et populariser les transactions sur internet tout en s’adaptant aux réalités de ces pays”

C’est dans un tel contexte que les travaux en cours à Lomé, sous l’égide de l’UPU en collaboration avec l’organisation mondiale des douanes (OMD) devra permettre aux acteurs du continent de réfléchir sur les vois et moyens en vue de la mise en place des procédures communes de dédouanement, l’échange de données électroniques préalables de qualité ainsi que sur l’efficacité et la sécurité de la chaine logistique du courrier.

À partir de ce 8 juillet et ce jusqu’au 12 prochain, il est question de favoriser une plus grande coopération entre les douanes et les postes au niveau national. “Cet atelier constitue un grand rendez-vous de partages et d’opportunités pour avoir des accords fructueux avec le secteur des douanes afin de faciliter les transactions frontalières de colis et paquets commandés par notre clientèle devenue de plus en plus exigeante”, a expliqué Martin Kwadzo Kwasi, Directeur Général de la Société des postes togolaise.

Reporterdafrique, l’Afrique au quotidien

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here