Togo : Aliko Dangote et l’Etat togolais liés par deux accords pour produire du ciment et de l’engrais

0
483
Photo

Les autorités togolaises et le milliardaire nigérian Aliko Dangote ont signé deux partenariats jeudi 7 octobre 2010  à Lomé.

A travers ces accords, Dangote Industries limited pourra s’installer au Togo pour produire du ciment et de l’engrais à partir des minerais du pays

Les 2 accords ont été signés entre l’homme d’affaire Aliko Dangote et le ministre togolais des mines, Dèdèriwè Ably-Bidamon. Le premier projet, celui de la transformation du phosphate implique un investissement de 2 milliards de dollars. Et  le second projet relatif à l’implantation d’une nouvelle cimenterie au Togo, à partir du clinker togolais et nigérian, va nécessiter une somme de de 60 millions de dollars avec la création de 500 emplois directs pour la jeunesse.

On indique que la nouvelle cimenterie dont on ignore pour l’instant le lieu de la construction aura une capacité  de 1,5 million de tonnes de ciments, ce qui permettra au gouvernement togolais de répondre aussi bien à la demande locale qu’à celle des pays limitrophes.

Le premier accord qui porte sur la valorisation et la transformation du phosphate togolais en engrais phosphatés, est à destination de la région ouest africaine et prend effet avant la fin de l’année 2019.

A en croire le gouvernement togolais, « Ces 2 projets de développement socio-économique initiés par le président s’inscrivent dans le cadre du 2ème pilier du Plan national de développement », lit-on dans un communiqué de la présidence de la République togolaise parvenu à la Rédaction de Reporterdafrique.

La Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here