Togo : Quand la finance inclusive se renforce dans la kozah

0
494
Photo: Mazamesso Assih, secrétaire d’Etat auprès de la Présidence chargée de l’inclusion financière

Le secrétariat d’Etat auprès de la Présidence de la République, chargé de l’inclusion et du secteur informel renforce sa stratégie d’intervention auprès des populations togolaises sur l’ensemble du territoire.

A travers une campagne de sensibilisation portant sur ses différentes offres, ce démembrement du gouvernement togolais se positionne dans une dynamique de porte à porte dans toutes les localités de la préfecture de la kozah pour se rapprocher davantage des bénéficiaires de ses différents produits dédiés à la réduction de la pauvreté dans le pays.

Ainsi, profitant de l’engouement des festivités de la traditionnelle fête des évala qui débute ce samedi 13 juillet 2019 dans la ville de kara et toute sa périphérie, les structures sous tutelle du secrétariat d’Etat à savoir : la Direction de la Promotion de la Finance Inclusive (DPIF), le Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI), Délégation à l’Organisation du Secteur Informel  (DOSI), le Projet National de la Promotion de l’Entreprenariat Rurale (PNPER), sont à pied d’œuvre dans la région pour passer le message des opportunités qui leurs sont offerts.

Jusqu’au 21 juillet, les équipes de Mazamesso Assih, la Secrétaire d’Etat chargée de l’inclusion financière auront à parcourir les villes de Pya, Lassa, Tchitchao, Lama, Soumdiana, Bohou et bien d’autres encore aux contacts des populations pour les informer des différents produits du FNFI, les mécanismes de financement du PNPER, de même que les divers possibilités que leurs offre la DOSI.

L’objectif d’une telle campagne de sensibilisation de masse, à en croire les promoteurs, reste le maintien d’un contact permanant avec les différents bénéficiaires des projets dédiés à l’épanouissement des populations du pays.

Dieudonné Messan

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here