Togo: “PASEAT” apporte de l’eau potable à Tabligbo

0
136
Photo: Illustration

Les populations de la commune de Tabligbo, localité située à environ 75 km au nord de Lomé la capitale togolaise peuvent enfin croiser les doigts et dire à Dieu à leurs difficultés quotidiennes liées à l’eau potable et à l’assainissement.

Selon les révélations des premières autorités de cette commune du Togo, les populations vivant dans le milieu sont confrontées depuis plusieurs années à des problèmes d’eau potable et d’assainissement dûs notamment au manque de sources d’eau potable, et à des risques de contamination liés aux conditions de transport et de stockage de l’eau ainsi qu’ à la faible couverture du réseau de la Togolaise Des Eaux (TDE).

En vue d’éradiquer ces difficultés et soulager les peines des habitants, les premiers responsables de la commune appuyés par l’ONG CONGAT/ICB ont initié  ” le projet d’amélioration du service de l’eau et d’assainissement de la commune de Tabligbo”  PASEAT.

La mise en œuvre de ce projet a été scellée ce vendredi 12 juillet à Lomé par les différents partenaires impliqués, relativement à leur part de responsabilité à travers une signature de conventions en présence du gouvernement togolais et des professionnels des médias.

Selon les initiateurs, l’exécution du PASEAT pendant une durée de 2 ans, estimé à un coup globale de 148 170 064 FCFA implique l’extension du réseau sur 12 km, la construction et la réhabilitation de 25 bornes fontaines ainsi que 2 kiosques à eau, le renforcement des performances de la TDE, la régulation du prix de l’eau aux bornes fontaines,  la formation et la sensibilisation  des populations et le renforcement des capacités des maîtres d’ouvrages de la commune en matière d’eau et assainissement.

L’objectif poursuivi à travers ce projet est d’améliorer durablement l’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans la ville de Tabligbo.

Pour le gouvernement togolais, “la question de l’accès à l’eau potable a de tout temps eu une résonance toute particulière, tant la disponibilité de cette denrée indispensable est loin d’être évidente partout”, a partagé Affo Boni Adjama, Directeur de communication du Ministère de l’eau, de l’équipement rural et de l’hydraulique villageoise. Les bénéficiaires du PASEAT doivent bien prendre soin des infrastructures qui seront mis à leur disposition et donner l’exemple à d’autres collectivités du pays. “Je vous invite à mettre tout en œuvre afin que le PASEAT soit un exemple de réussite à dupliquer dans d’autres collectivités territoriales du Togo avec l’avènement de la décentralisation dans laquelle s’est lancé le pays..”,  a ajouté le Directeur Affo.

La Rédaction                         

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here