Togo : Le GF2D apporte des solutions aux questions féminines à la 5ème édition de la foire aux droits de la femme à Hédjranawoé

0
172

Le Groupe de Réflexion et d’Action Femme Démocratie et Développement (GF2D) a ouvert la 5ème édition de la foire aux droits de la femme mercredi à Lomé.

C’était au cours d’une cérémonie marquée par la présence de plusieurs associations de femmes, des autorités administratives du Togo, des partenaires ainsi que des bonnes femmes présentes sur le marché de Hédjranawoé.

L’évènement placé cette année sous le thème : « innovons pour une meilleure participation de la femme au développement » enregistre l’engouement de plusieurs centaines de femmes venues de toute la ville de Lomé pour bénéficier des services gratuites offerts à travers les stands.

Des experts venus des rangs des avocats, des médecins, des huissiers, des magistrats et bien d’autres spécialistes venus entre autres des services de nationalité, de la clinique mobile de l’ATBEF, du centre national de transfusion sanguine (CNTS) ainsi que  de l’association des sages-femmes du Togo (ASSAFETO) répondent aux préoccupations des femmes sur l’esplanade du marché de Hédjranawoé.

Jusqu’au 23 août prochain, non seulement des audiences foraines  pour l’établissement des pièces administratives se poursuivent sur le site mais également des consultations juridiques et médicales (dépistage du VIH, de l’hépatite, du cancer du sein, et du col de l’utérus, contrôle de la tension artérielle), des causeries-débats autour de la santé reproductive de la femme ainsi que séances de dons de sang.

A en croire les promoteurs, l’action est engagée pour rapprocher les servies des populations et permettre surtout aux femmes de jouir de leurs droits.

« Nous souhaitons que la population féminine puisse avoir accès à ses droits quand on sait aujourd’hui que les droits sont accordés aux femmes mais la plupart des femmes ignorent ces droits-là. Ces donc pourquoi nous rapprochons ces services pour leurs rendre ces droits accessibles notamment par les services compétentes présent à la foire », a expliqué Michelle N’souessi Aguay, Présidente de du GF2D

Rappelons que l’édition précédente avait permis en 2018 d’établir sur place 450 certificats de nationalité et 500 certificats de naissance.

Reporterdafrique        

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here