Togo: L’ATBEF lance un nouveau projet contre les lésions précancéreuses du col de l’utérus

0
206

L’Association Togolaise pour le Bien-Etre Familial (ATBEF) ne veut pas baisser la garde dans sa bataille contre le cancer du col de l’utérus au Togo. Depuis 2017 cette association mène des actions contre ce mal à travers des initiatives à intérêt communautaire.

Abiré Kazi, au lancement du projet

Ainsi, après la mise en œuvre d’un premier projet entre 2017 et 2019, projet dénommé “intégration du dépistage et de la prise en charge des lésions précancéreuses dans l’ensemble des services offerts aux femmes séropositives au Togo” , l’association vient de relancé ses actions contre le mal.

Jeudi, 30 juillet à Lomé et en présence de représentants du gouvernement togolais les premiers responsables de L’ATBEF on procédé au lancement d’un nouveau projet plus engagé contre les lésions précancereuses. À en croire ces responsables, le nouveau programme d’une durée de deux ans sera exécuté dans les cinq régions duTogo avec une prise en charge de 15 000 femmes dans les services de dépistage et de prévention du cancer du col de l’utérus.

Outre ces services, il s’agira dans le cadre de ce même projet intitulé “mise à échelle du dépistage et de prise en charge des lésions précancereuses du col de l’utérus au Togo” , de sensibiliser environ 50 000 femmes sur le cancer du col de l’utérus et sa prévention, et d’élaborer un modèle financièrement viable pour la prévention du cancer de l’utérus dans le pays. “Ce projet que nous venons de lancer viens aider à dépister les lésions précancereuses chez les femme et pour aider ces dernières à éviter d’aller à la phase finale du cancer “, a expliqué Abiré Kazi, présidente de L’ATBEF. 

Notons que cette action est effective grâce à l’appui financier du gouvernement japonnais à travers son ambassade en République de Côte d’Ivoire. 

Reporterdafrique 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here