Togo : Micro finance, Komi Bassina, nouveau Patron de l’APSFD

0
337
(Photo) Komi Bassina, nouveau Président de l’APSFD-Togo

Les professionnels du secteur de la micro finance ont procédé ce jeudi au renouvellement du bureau dirigeant de leur regroupement  dit Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés au Togo (APSFD-Togo).

C’était lors d’une assemblée générale élective extraordinaire tenue à Lomé en présence de 41 des 55 micro finance membres de ladite association représentés par des délégués.

Au terme du processus, le Directeur général de la Mutuelle d’Appui et Soutien aux Jeunes pour le Développement (ASJD), Komi Bassina, est porté à la tête de l’ Institution avec 39 voix favorables .

Face aux défis de l’heure, le nouveau Président ainsi élu pour succéder à son prédécesseur Yombo Odanou, Directeur général de la Coopérative d’Epargne et de Crédit des Artisans (CECA), devra assurer la destinée de l’association pendant un mandat de deux ans avec à sa charge un bureau de 7 membres dont deux femmes, également élu à sa suite à la même occasion.

« Les chantiers sont immenses mais je dirai que notre association s’est inscrite dans une vision et nous avons des objectifs claires notamment l’assainissement du secteur, la digitalisation en matière d’offres de services, l’optimisation des dépôts  puis l’amélioration de la gouvernance au sein de nos institutions et en même temps, travailler à ce que les crédits soient rembourser correctement et c’est ça qui va assurer la viabilité de nos institutions et donc c’est ce à quoi nous comptons nous atteler », a déclaré le nouveau président Komi Bassina.

Aussi, pour le président élu, la situation actuelle de la micro finance au Togo n’est pas inquiétante. « Globalement nous estimons que le secteur de la micro finance se porte bien au Togo quand on fait références aux principaux agrégats en termes de dépôts mobilisés, il y a de la croissance et en termes de portefeuilles de crédit le portefeuille croit dans presque toutes les institutions mis à part quelques difficultés que nous comptons surpasser avec la campagne d’éducation financière mise en place par l’association », a ajouté le président Bassina comme pour confirmer le tout dernier rapport de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) selon lequel au Togo, les institutions de micro finance enregistrent une hausse de plus de 10% de l’épargne soit 10 milliards de francs CFA.

Reporterdafrique

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here