Togo : 16ème foire internationale de Lomé, Kuéku-Banka Johnson parle des derniers réglages et explique le E-commerce

0
192
Kuéku-Banka Johnson, DG du CETEF

L’édition 2019 de la foire internationale de Lomé s’apprête à ouvrir ses portes très prochainement au public de Lomé et des pays de la sous-région ouest africaine.

Les préparatifs vont bon train selon les organisateurs de cet évènement d’envergure régionale qui entend mobiliser du 22 novembre au 9 décembre 2019 plus de 1000 exposants avec 300 000 visiteurs à travers le site de Togo 2000.

Dans une interview accordée à votre Journal Reporterdafrique, récemment à Lomé, Kuéku-Banka Johnson, le Directeur général de la foire s’est livré à des explications relativement aux dernières dispositions pour une bonne tenue de la manifestation commerciale et parle du thème central qui n’est autre que le e-commerce.

-Kuéku-Banka Johnson, bonjour :

Oui, bonjour !

-La foire que vous avez encore la charge d’organiser cette année s’approche à grand pas, dites-nous où en êtes-vous pour les préparatifs ?

Nous sommes à quelques jours de l’ouverture de l’édition 2019 de la foire internationale de Lomé, les préparatifs vont bon train et nous avons mis en branle tous les dispositifs à la fois sécuritaire et communicationnel pour informer l’opinion, nous sommes rassurés que les opérateurs économiques sont informés de la tenue de cette manifestation et je crois que tout ira pour le mieux pour que le 22 novembre, la foire puisse s’ouvrir normalement.

-Parlez-nous des stands et des inscriptions.

Nous avons acquis cette expérience qui nous permet de construire les stands dans le temps et de débuter la foire à la date indiquée.

Pour ce qui concerne les inscriptions, elles  se poursuivent au CETEF, mais comme je l’ai toujours dit, dans une foire, il y a toujours les meilleurs places et si vous venez aux derniers moments, vous risquez d’occuper une place qui ne conviendrait pas à ce que vous voulez faire, mais toujours est-il les places sont encore disponibles.

-Le thème de la foire cette année, c’est « le e-commerce pour une forte expansion des échanges » comment justifiez-vous le choix de la thématique ?

Oui, c’est un thème qui est à la mode, aujourd’hui, nous sommes dans le numérique et le digital, et il est entendu que lors qu’on parle du numérique c’est pour faciliter la vie et donc, le e-commerce en fait, c’est pour faciliter le commerce. Vous n’avez plus forcément besoin de vous déplacer pour acquérir un bien, vous pouvez être assis confortablement dans votre fauteuil au salon et commander un bien et si toute la logistique est bien en place, vous êtes là et le produis vous vient à la maison. C’est une facilitation du commerce qui est faite et qui se pratique ailleurs et c’est un souhait que ça se face chez nous aussi. Nous estimons que le e-commerce est l’innovation importante de la  foire de Lomé cette année, et d’ores et déjà, durant toute la foire, nous pensons mettre à disposition des exposants et visiteurs désireux, un espace où des experts viendront expliquer la thématique aux acteurs à travers des panels et des ateliers, l’idée est de faire en sorte qu’au soir de cette foire tous les opérateurs économiques qui seront sur la foire comprennent ce que sait que le e-commerce  et aillent déjà à l’application.

Reporterdafrique    

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here