Togo: Enfin les universités ont leur “Diva” Cécile Massan Gadégbékou, porte la couronne 2019

0
396
Photo: Cécile Massan Akouvi Gadégbékou, la Diva 2019 au milieu

La grande soirée qui consacre l’élection de la “Diva des universités” du Togo, édition 2019 a finalement eu lieu à Lomé la capitale du pays.

C’était samedi 17 août 2019, à l’issu de longues heures de compétitions faites de hautes luttes entre étudiantes venues de plusieurs universités réparties sur le territoire.

La grande salle d’agora Senghor était noir de monde quand les 12 candidates retenues pour cette phase finale devaient prendre d’assaut le podium âpreté pour accueillir cette toute première édition de l’évènement qui se veut un credo destiné à la revalorisation de la culture togolaise par l’intelligence de l’étudiante du terroir.

“Ce concours court à la revalorisation de la culture togolaise”, disait déjà au lancement de l’événement en juin dernier Roland Zotchi, Président de la JADEC, association porteuse de l’initiative.

Après plusieurs heures d’épreuves faites de sorties sur fond de démonstrations de leur capacité intellectuelle à travers de succinctes présentations basées sur le savoir faire, le savoir être, ainsi que l’art oratoire, le tout porté par la culture togolaise dans toute sa diversité, devant un public passionné acquis à la cause, le jury composé d’experts chevronnés en la matière parvint tard dans la nuit à proclamé celle qui devra porter la couronne pendant les douze prochains mois.

La toute première ambassadrice de la culture togolaise s’appelle Cécile Massan Akouvi Gadégbékou, 24 ans, étudiante en parcours de licence de droit à l’Université de Lomé.

La fameuse Diva est entourée de Yabo Akpéné Adani-Iffe et Germaine Moevi respectivement première et deuxième compagnes. “C’est la confiance en soi et l’audace qui me fait porter cette couronne. Je m’y attendais parce que j’ai donné le meilleur de moi même, je devais être Diva, je le suis et j’en suis fier”, a déclaré la championne.

La Diva fraîchement élue, qui définit la culture comme étant “l’ensemble des traits distinctifs, matériels, intellectuels, et spirituels d’un peuple ou d’une société” entend porter la culture togolaise plus haute à travers des actions qui seront notamment axées sur l’éducation et la sensibilisation.

“Vous devez attendre de moi la revalorisation de la culture togolaise qui devra passer par l’éducation des enfants,  pour nous il s’agit d’inculquer aux enfants la culture togolaise dès le bas âge et de sensibiliser les jeunes sur les valeurs réelles de notre culture” a-t-elle ajouté très émotionnée.

D’après les promoteurs, cette première édition a tenu toutes ses promesse dans la mesure où les objectifs poursuivi sont atteints. “Nous sommes satisfaits du déroulement de l’événement, le jury pour sa part a fait un travail énorme et celle qui a le plus mérité a été tout simplement proclamée, nous ne pouvons que la souhaiter bon vent pour son programme”, a partagé Roland Zotchi, le promoteur.

Reporterdafrique   

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here