Enseignement supérieur, la normalisation comptable au cœur de la rentrée solennelle 2019-2020 à ESAM

0
126
Photos

Nous l’avions annoncée, c’est chose faite, l’Ecole Supérieure d’Audit et de Management (ESAM) a observé sa rentrée solennelle comptant pour l’année scolaire en cours au Togo.

Mardi, au siège de l’institution, la thématique de « l’histoire contemporaine de la normalisation comptable, le choc de la financiarisation et de la mondialisation » était le principal sujet de réflexion ayant retenu l’attention des centaines d’étudiants et professionnels du secteur de la comptabilité pendant plusieurs heures.

A en croire Alain Burleau, Professeur émérite du conservatoire national des arts métiers qui n’est autre que l’animateur de la conférence, « la comptabilité est un domaine très politique car produire des chiffres c’est produire une image et produire une image c’est produire des actions ».

Le professeur a poursuivi devant les étudiants en expliquant que « Ce qu’il faut éviter à tout prix c’est des normes comptables qui soient faites exclusivement pour des marchés financiers qui ne représentent qu’une infirme partie de l’activité économique. Les petites et moyennes entreprises constituent l’essentiel du tissu économique des pays du monde et donc les normes comptables doivent tenir compte de leurs contraintes car ces PME ont besoin de normes simples, peu coûteuses qui leur permettent de satisfaire les besoins du fisc ».

Le but poursuivi par les premiers responsables d’ESAM en organisant cette traditionnelle rentrée autour de cette thématique est de former des cadres compétitifs au plan national et international.

« Ce qu’on veut c’est des gens qui puissent avoir des esprits ouverts et qui puissent faire des analyses face à des situations et faire des propositions de sortie de crise », a partagé Roger Mifetou Directeur général d’ESAM.

Reporterdafrique

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here