Togo : « Forum HCTE-Réussite diaspora », 77 délégués pays installés…Les togolais de l’extérieur peuvent désormais voter

0
147
Photo

Le gouvernement togolais veut désormais compter avec la diaspora du pays sur tous les fronts.

Après leur élection à la tête de leurs différentes zones de résidence réparties dans le monde, 77 délégués pays ayant en charge la gestion des togolais de l’extérieur ont été édifiés et installés dans leurs rôles par le gouvernement.

Le « Forum HCTE-Réussite diaspora » qui s’est déroulé les 28 et 29 novembre 2019 à Lomé a vu la présence des 77 délégués pays venus des zones d’Amérique, de l’Europe, de l’Asi et du contient africain.

Après les avoir situé sur leurs missions jeudi au cours d’une rencontre tenue à Lomé sous la direction du Professeur Robert Dussey, Ministre en charge des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des togolais de l’extérieur, c’était le tour du Premier Ministre Komi Selom Klassou vendredi d’installé ces togolais de l’extérieur dans leurs rôles de servir le Togo même en étant à l’étranger.

« Votre présence au « forum HCTE-Réussite diaspora » témoigne de votre sens de la communauté », leur a dans un premier temps lancé le professeur Dussey, avant de préciser que « dans sa marche vers le mieux-être, notre pays est en droit d’attendre plus d’implication de sa diaspora sur toutes les questions y compris celles de développement ».

Le gouvernement peut donc compter sur une diaspora légalement constituée et engagée pour la cause commune selon Kodjovi Atitso, délégué pays de la République de Côte d’Ivoire et Président du bureau exécutif du HCTE pour un mandat de 3 ans « il est de notre devoir de travailler d’avantage à raffermir les liens patriotiques dans le respect des institutions de la république, à cet égard nous tenons à réaffirmer notre engagement à  remplir nos missions en veillant particulièrement à la promotion du rayonnement du Togo dans le monde », a-t-il déclaré.

« Le HCTE est désormais le réceptacle avéré du potentiel de nos frères et sœurs de la diaspora en ce sens qu’il constitue le canal de communication par excellence entre les pouvoirs publics, la société civile et  nos compatriotes à l’étranger », a d’abord affirmé le premier ministre Klassou avant d’ajouter que les togolais de l’extérieur peuvent s’attendre à l’ouverture très prochaine des Commissions Electorales d’Ambassades Indépendantes (CEAI). « L’objectif est de donner la possibilité à nos compatriotes résidant à l’étranger de contribuer à l’enracinement de la démocratie en participant  par leurs votes aux consultations référendaires et électorales ».

Reporterdafrique  

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here