Togo : La ville de Cinkassé, théâtre de violences ce jeudi

0
376
Photo

La ville de Cinkassé, située à l’extrême nord du Togo a été un théâtre de violence entre les forces de l’ordre et les jeunes de la localité ce jeudi 19 septembre 2019.

A l’origine, une descente de la douane togolaise dans les rues de la ville pour saisir les motos non immatriculées illégalement mis en circulation violant ainsi la législation en vigueur dans le pays, dit-on.

Comme sur un champ de bataille, les jeunes de Cinkassé ont tenu tête à des douaniers togolais qui opéraient un contrôle des motos sans plaques et celles qui portent des immatriculations étrangères. Cette descente des forces de l’ordre a donné lieu à des affrontements.

Les motos saisies par des douaniers togolais sont celles qui ne sont pas autorisées à circuler. La législation togolaise interdit la mise en circulation des engins non-dédouanés.

Selon nos sources, présentes dans la région, d’autres motos avec des immatriculations étrangères ont été saisies. En ces moments de défis sécuritaires notamment de braquage et de terrorisme, les autorités togolaises ont décidé de mettre de l’ordre dans la circulation.

Visiblement, cette descente n’a pas été du goût des jeunes de Cinkassé dont les engins ont été saisis. Il nous revient qu’en réaction, ils ont posé des barricades sur les routes et bloqué des accès à plusieurs quartiers. Des informations indiquent que la Nationale n°1 a même été temporairement bloquée.

D’autre sources rapportent qu’un groupe de jeunes s’est rendu au bureau de douane de la localité pour ramasser toutes les motos saisies. On apprend que les révoltés ont endommagé les locaux en brisant des vitres.

Le mouvement s’était transformé en une marche spontanée qui s’est dirigée vers les bureaux de Préfecture de la ville. Mais aux dernières nouvelles, elle a été dispersée par un détachement militaire venu de Dapaong.

Reporterdafrique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here