Togo : Réformes économiques, des chiffres en nette progression grâce à l’OTR

0
613

La décision du gouvernement togolais de fusionner les régies de recettes (la douane et les impôts) depuis un certains moments porte ses fruits. Engagé sur la voie des réformes économiques avec l’office Togolais des recettes (OTR), les indicateurs affichent une augmentation de plus de 500% des recettes fiscales ces dernières années, preuves d’une réussite confirmée de la mise en œuvre de la politise des réformes de l’Etat togolais.

Illustration

L’introduction des nouvelles technologies dans les mécanismes de fonctionnement et de la gestion de l’office, appuyé par la réduction des exonérations et la lutte contre la fraude et la corruption à l’interne renforcent cette progression des recettes, contribuant ainsi à une augmentation du budget annuel de l’état.  On en veut pour preuve l’instauration de téléprocédures dans le but de réduire le coût de mise en conformité, la création et l’harmonisation des numéros d’identification fiscales, les retenues à la source et les cautionnements provisoires pour garantir le recouvrement des recettes.

A juste titre, il convient de relever que depuis la mise œuvre de ces réformes,  s’il faut s’en tenir au chiffres du ministère de l’économie et des finances en termes de mobilisation des recettes que le  pays connait une hausse vertigineuse progressive de 500% depuis 2005. A en croire les donné du ministère, en 2019, l’Office Togolais des Recettes (OTR) a mobilisé environ 624 milliards de francs CFA contre 546,9 milliards en 2018.

Le tableau récapitulatif ci-dessous, fourni par la Direction Générale des Etudes et Analyses Economiques en dit mieux :

 

Année  RECETTES FISCALES BUDGETAIRES
2005 162,1 milliards de FCFA
2006 179,1 milliards de FCFA
2007 195,9 milliards de FCFA
2008 211,2 milliards de FCFA
2009 229,1 milliards de FCFA
2010 246,7 milliards de FCFA
2011 291,4 milliards de FCFA
2012 327,7 milliards de FCFA
2013 403,6 milliards de FCFA
2014 458,2 milliards de FCFA
2015 516,3 milliards FCFA
2016 575,0 milliards de F CFA
2017 563,2 milliards de FCFA
2018 546,9 milliards de FCFA
2019 624 milliards de FCFA

 

Si le climat des affaires en tire profit, faisant du Togo l’une des meilleures destinations d’investissement dans la sous-région ouest africaine, les institutions financières internationales s’en félicitent, encourageant les gouvernants à maintenir le cap « les autorités togolaises ont mis en œuvre des réformes vigoureuses », reconnu le fonds Monétaire international FMI dans son rapport de sa dernière mission au Togo en décembre 2019.

Le gouvernement togolais ne compte pas s’en arrêter là, on indique que ces « progrès seront bientôt boostés avec de nouvelles mesures importantes notamment la dématérialisation d toutes les procédures au service de douanes afin de réduire les possibilités de pertes de recettes et améliorer les services rendus aux opérateurs du secteur privé ».

Reporterdafrique

 

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here