Côte d’Ivoire : Plusieurs blessés et des maisons brûlées suite à un conflit à l’arme blanche

0
410

À Bongouanou, chef-lieu de département de Côte d’Ivoire, dans la région du Moronou, ville située à 199 km d’Abidjan, un affrontement interêtnique a dégénéré. Le bilan fait état de plusieurs blessés et des pertes en biens immobiliers enregistrées.

Photo

En effet, une bagarre partie d’une incompréhension lors d’un jugement entre accusé (Burkinabè) et plaignant (Agnis) a passé à un affrontement à l’aide de gourdins et d’armes blanches à Agbossou, un village dans le Département de Bongouanou. Selon les témoins “tout est parti d’un accident de la circulation qui s’est produit en avril dernier à Agbossou. Ce jour là, un ressortissant burkinabè qui était sur une moto avait dangereusement percuté un jeune agni. L’affaire a été portée devant le tribunal traditionnel.” Explique un témoin.

Les forces de sécurité débarquées sur les lieux avec pour mission de calmer et séparer les hostilités étaient surpris et ont déplorés des jets de pierres et des blessés dans leurs rang.

Photo

La confusion était si répandue qu’il a fallu l’intervention de Nanan Théophile KOUADIO OI KOUADIO, Chef de village d’Agbossou pour un appel au calme qui met fin aux hostilités.

Le bilan de ce conflit fratricide fait état de plusieurs maisons réduites en cendre et des blessés des deux camps.

Cet autre conflit vient étayer l’existence endormie de querelles et de rancunes entre les communautés qui coexistent depuis plusieurs années.

La Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here