Thimo : Promouvoir l’entreprnariat des jeunes en milieu rural au Togo

0
127
Illustration

« Quand un homme a faim, il vaut mieux lui appendre à pêcher que de lui donner un poisson ». Le sens de cette célèbre formule demeure indiscutablement celui de l’autonomisation. Cette phrase fait foi dans un contexte socioéconomique togolais où l’entreprenariat des jeunes et leur indépendance financière sont très prisés. Pour preuve, on recense une pléthore d’initiatives privées qui contribuent à suffisance au rayonnement de l’économie nationale. Mais, il n’est guère évident de partir de rien du tout. C’est l’une des motivations qui sous-tendent la mise en œuvre des Travaux à haute intensité de main d’œuvre (Thimo). Aujourd’hui, plus de 800 jeunes ont travaillé, épargné et mis en place leurs propres activités rémunératrices dans la région des Plateaux.

Près de 809 jeunes sur les 980 enrôlés dans les Plateaux ont été subventionnés à hauteur de 35 millions de francs CFA pour soutenir le démarrage ou l’extension de leurs Activités génératrices de revenus (AGR). Ils constituent les tous premiers des 2050 jeunes de la région à arriver à la fin de leur mission de volontariat communautaire. Parmi les 41 villages bénéficiaires du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) dans la région, 14 enregistrent des avancées dans l’atteinte des objectifs escomptés.

La Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here