Côte d’Ivoire : Des jeunes missionnaires pour un processus électoral réussi

0
317

Les rideaux sont tombés sur l’atelier de formation sur le renforcement de capacité aux rudiments démocratiques et législatives à l’endroit de 30 jeunes de la Côte d’Ivoire, à Abidjan. Débutés mardi 2 Juin 2020 les travaux ont pris fin samedi 6 Juin 2020.

Photo: initiateurs et participants 

Venus de divers horizons, les 30 jeunes ont reçu des notions sur l’acquisition de rudiments démocratiques et législatives pour mieux appréhender les notions de la stratégie des campagnes en vue de les rendre plus accessibles à la victoire élective. «Cela a pour conséquence d’affecter considérablement les conditions de vie et d’épanouissement de la jeunesse. Pourtant, la jeunesse dont l’âge oscille entre 18 et 35 ans représente 77 % de la population », a expliqué Drissa Soulama, coordinateur national du Foscao-Ci.

Durant les cinq jours plusieurs modules ont été dispensés à l’endroit des participants. Il s’agit notamment de sociologie politique, communication et marketing politique, processus électoral, mobilisation de ressources et leadership politique.

Selon les initiateurs, la rencontre intervient pour faire des «Electeurs à part entière, avec une pleine conscience des responsabilités que cela leur confère », a éclairé Coulibaly Ben Souleymane, chef de projet, en invitant les jeunes à saisir cette opportunité et à prendre leur place dans la gouvernance institutionnelle de la Côte d’Ivoire.

Les bénéficiaires de ce programme renforcés en capacité de gestion politique ont été sélectionnés suite à un appel d’offres. «En tant que leader de Jeunesse, il m’était primordial de participer à cet atelier qui ma foi renforcera davantage mes actions au bénéfice de la jeunesse.» S’est exprimé Ibrahim Diarrassouba à la sortie de la formation.

Enfin, déroulé dans le strict respect des mesures barrières en cette période pandémique du Coronavirus, les participants ont exprimé leur satisfaction au terme de l’atelier, outillés de pouvoir présenter le processus électoral et ses implications; développer le leadership; donner les bases en communication politique; ils sont outillés sur les techniques de rédaction d’un plan de campagne. Ils ont aussi été «satisfaits de la formation très riche» ont-ils exprimé.

Rémi DAPLÉ, Reporterdafrique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here