Togo : plus de 73.000 emplois durables créés pour les jeunes entre 2013 et 2018

0
117
Illustration

Les jeunes en quête d’emplois deviennent nombreux d’année en année au Togo. En 2011, une analyse diagnostique a montré que 69,7% des jeunes sans emploi vivent en milieu urbain et 81% en milieu rural. Des programmes étatiques ont été mis en œuvre et des initiatives privées sont fortement encouragées pour tenter d’apporter des réponses aux problèmes de chômage auxquels est confrontée la jeunesse. Aujourd’hui, cette couche de la population togolaise contribue à part entière au développement socioéconomique parce que les actions du gouvernement ont permis de créer des emplois au fil des années. Sur une période de cinq (05) ans, au moins 73.000 emplois durables ont été créés.

Entre 2013 et 2018, plus de 73.000 emplois durables et 150.000 emplois temporaires ont été créés. Ceci grâce aux différents projets, programmes et mécanismes en rapport avec la promotion de l’employabilité, de l’auto-emploi et de l’aide à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes, et de l’appui aux initiatives économiques des jeunes. Ces projets ou programmes ont été mis en œuvre pour répondre aux besoins des jeunes en quête d’emplois.

Il s’agit de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb), le Fonds national de finance inclusive (FNFI), le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (Faiej), le Projet d’appui à l’employabilité et à l’insertion des jeunes dans les secteurs porteurs (Paeij-SP), etc. En dehors de ceux-ci, le Programme national de volontariat national (Provonat) est l’autre outil qui a contribué à réduire le taux de chômage au Togo. Sur plus de 27.000 volontaires mobilisés depuis 2011, près de 40% ont trouvé un emploi pérenne.
La Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here