Togo : Violence faite aux femmes, la CEJUS œuvre pour une « tolérance Zéro »

0
164

La violence basée sur le genre est une réalité dans les communautés. Que ce soit dans les ménages, les services ou encore dans les groupements sociaux, la problématique reste un souci permanant pour les dirigeants. Au Togo, La clinique d’expertise juridique et sociale (CEJUS) par en guerre contre le phénomène avec pour objectif l’atteinte d’une tolérance zéro au profit de la femme.

Photo:Quelques participantes à l’atelier

Lundi 14juillet 20 20 à Lomé, une trentaine de femmes issues de plusieurs couches notamment des travailleuses de sexe ont partagé les expériences des experts en la matière. C’était autours d’une séance de travail organisée par la CEJUS avec le soutien du Pro CEMA dans le cadre du « projet de sensibilisation pour la lutte contre les violences faites aux femmes travailleuses de sexe ». Il était question pour le CEJUS à travers cette rencontre qui a vu la présence des autorités administratives et traditionnelles de sensibiliser les participantes sur la notion de violence, de faire un état des lieux ainsi que les voies et moyens pour une réinsertion sociale et professionnelle. L’idée étant d’aider ces femmes à éviter de s’exposer à la violence sous toutes ses formes. « Nous disons que la femme au même titre que l’homme doit avoir accès aux droits et donc nous disons aucune femme ne dit être victime de violence quel que soit son statut qu’elle soit professionnelles de sexe ou pas », a expliqué Dieudonné Kossi, Directeur Exécutif de la CEJUS.

Reporterdafrique  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here