Togo : Des kits scolaires de l’apôtre Sodji aux enfants sinistrés de katanga

0
338

L’apôtre Sodji Gabriel était en visite de courtoisie ce vendredi à l’Ecole Primaire Publique (EPP) Katanga dans la banlieue Est de Lomé.Ayant à l’esprit l’incendie du 3 janvier dernier dont ont été victimes les populations du milieu, le pasteur, démissionnaire suite à sa déclaration de candidature  au prochain scrutin présidentiel au Togo n’a pas effectué ce déplacement les mains vides.

Apôtre Sodji Gabriel

Sodji Gabriel s’est rendu au chevet des enfants avec des  kits scolaires composé de cahiers, bics, ardoises, ensembles géométriques et autres fournitures destinés aux enfants dont le matériel didactique a été consumé par les feux.

« L’éducation est la base du développement, sans éducation, il n’y a pas de société stable, et donc si on doit supporter quelque chose c’est l’éducation, puisque tout ce qu’on est en train de construire à savoir les bâtiments, les infrastructures  et autres ne serviront à  rien si les enfants n’ont pas été éduqués », a expliqué l’homme de Dieu.

La remise du don destiné à 83 bénéficiaires a été faite en présences des autorités communales du de la commune du Golfe 1 ainsi que des premiers responsables de l’établissement qui ont exprimé leur reconnaissance au donateur.

« Nous avons reçu très favorablement ce geste du pasteur Sodji, parce que l’incendie qui est arrivé a beaucoup affecté l’école car les enfants ont été dépourvus de tous équipements scolaires jusqu’aux vêtements, et donc nous estimons que cette action du pasteur vient à point nommé pour nous aider à relancer ces enfants sur les rails des études » a confié Macolde Atsou Edèm, Directeur de EPP Katanga.

A écouter le donateur, la démarche répond à sa promesse de redistribuer sa caution de candidat à l’élection présidentielle  à travers des  actions humanitaires en faveurs des couches nécessiteuses.

« Quand je me retirais de la course à la magistrature suprême, j’avais promis de redistribuer ma caution aux populations vulnérables et donc je ne fais que joindre l’action à la parole et ça ne fais que commencer », a partagé l’homme de Dieu avant de préciser que  « Nous avons recensé les enfants et nous les avons servis selon les besoins spécifiques de chacun, pour leur permettre de poursuivre l’année scolaire. C’est une manière de dire merci à Dieu et de venir en aide aux enfants des sinistrés et ça ne fais que commencer ».

Après Katanga, le pasteur humanitaire compte poser sa valise dans la ville de Nouinpé pour le même gestion dans les prochains jours.

Reporterdafrique  

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here