Sécurité aéroportuaire, une mission des Nations-Unies en appui à l’aviation civile Togolaise

0
245
Photo d’ensemble avec les autorités togolaises

Les acteurs de l’aviation civile togolaise renforcent leurs capacités en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière ces 25 et 26 juillet 2019 à Lomé.

Ils sont outillés par une mission d’assistance de l’équipe technique du Projet TC Travel des Nation-Unies destiné à la mise en place du système de Renseignement Préalable Concernant les Voyageurs (RPCV) au Togo.

Les deux jours de travaux permettront aux acteurs de l’aviation civile togolaise non seulement d’évaluer les capacités actuelles du pays relativement aux normes internationales mais aussi de s’enquérir des informations utiles et pratiques relatives à la mise en place et à l’exploitation du système RPCV.

Selon les experts, le système RPCV concourt à une bonne gestion des frontières et à la sûreté de l’aviation civile en identifiant le plus tôt possible chaque passager dans le processus de contrôle, luttant ainsi contre l’immigration clandestine, le terrorisme et la criminalité transfrontalière.

L’initiative de cette visite des experts des Nations-Unies s’inscrit dans le cadre d’un accompagnement dont la finalité est d’aider le Togo à assoir un dispositif efficace en la matière conformément aux normes internationales. ” La mise en place de ce système permettra au Togo non seulement de se conformer aux exigences internationales de l’OACI mais aussi de lutter plus efficacement contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière”, a expliqué le Colonel Gnama Lata, Directeur Général de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC) à l’ouverture des travaux.

La Rédaction  

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here