Côte d’Ivoire : 25 corps de nouveau-nés déversés dans un cimetière à Gagnoa

0
1575
Photo: illustration

La criminalité ne semble plus avoir de limite dans son expansion de nos jours. Même les enfants fraichement nés ne sont pas épargnés des actes macabres d’individus véreux auteurs de ces actes dont on ignore les motifs.

Jeudi 25 juillet 2019 au matin, environ 25 corps sans vie de nouveaux nés ont été découverts dans un cimetière de la ville de Gagnoa située à plus de 230km au nord-ouest d’Abidjan, la capitale ivoirienne, révèlent les autorités municipales de Gagnoa qui précisent que cette triste découverte a été faite par un gardien des lieux qui devait prendre service ce matin-là.

Samuel Gnakele, le troisième adjoint au maire de Gagnoa a indiqué qu’il “s’agit de 25 petits corps emballés dans des sachets noirs”.

On ignore pour l’instant ceux qui sont les auteurs de cet acte qui choque le moral mais les autorités locales disent avoir fait part de leur “mécontentement” aux responsables de l’hôpital ainsi qu’aux détenteurs des cliniques privées de la ville de Gagnoa et ont ouvert une enquête relativement au sujet, écrit un média local.

A en croire d’autres sources surplace, il s’agirait “d’un trafic de bébés décédés” dont les organes sont vendus à des fins de sacrifices rituels.

Reporterdafrique

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here