Au Togo, ESAM offre 100% de bourses d’études aux nouveaux bacheliers

0
142

La fin de l’année scolaire 2018-2019 s’ouvre sur des vacances tant dans les établissements publics que privés aux Togo.

Profitant de ces temps de répit en matière d’activités didactiques dans les établissements notamment dans le supérieur, l’École Supérieure d’Audit et de Management (ESAM) implantée dans la capitale togolaise, prépare déjà la rentrée scolaire 2019-2020 à l’intention des tous nouveaux bacheliers du Togo et d’ailleurs.

Ce samedi 3 août 2019 au matin, ils sont une soixantaine de ces futurs étudiants venus de Lomé et de l’intérieur du pays à prendre part à un concours qui offre 100 % de bourse d’études aux candidats. L’épreuve d’une durée d’ 1h30 abordait le français, l’anglais, la culture générale, l’informatique et la logique.

Pour Jorgen Adjaro 17 ans, fraîchement titulaire d’un BAC série G2 et qui rêve devenir un auditeur interne, cette action de l’ESAM est digne de reconnaissance. “En faisant mes recherches j’ai appris qu’ESAM offre des formations adaptées au marché international de l’emploi, et c’est ce qui justifie mon choix de fréquenter cet établissement à commencer par ce concours que j’apprécie à sa juste valeur”, a déclaré le future étudiant de l’ESAM.

Chantal Mifétou devant quelques uns des futurs étudiants

Apédo-Amah Rose également 17ans, nouvellement détentrice d’un BAC a aussi subit la même épreuve et trouve l’initiative salutaire. Espérant décrocher la bourse, elle rêve devenir macro-économiste après ses études à ESAM.

D’après les responsable d’ESAM, l’initiative de ce concours vise à offrir un accès favorable aux études supérieurs à ces nouveaux recrus de l’enseignement supérieur, conformément à sa mission d’aider les apprenants à réaliser leur rêve.

“Ce concours a pour objectif de sélectionner les élèves qui sont motivés à rejoindre l’ESAM pour suivre les formations que nous proposons”, a d’abord expliqué Victoire Fanousse, Responsable des filières Comptabilité-Gestion. Et d’ajouter “pour notre part, nous comptons faire le maximum pour les accompagner en leur fournissant le matériel pédagogique, les mettre dans des conditions optimales avec les supports de dernières générations et des professeurs compétents… Et donc notre souhait c’est que ces bacheliers soient motivés et engagés, ayant le sens du travail, pour que nous puissions non seulement les accompagner mais aussi les voir réussir par ce que c’est là notre joie et notre satisfaction”.

Un second concours ouvert à tous bacheliers reste en perspective pour avoir lieu dans le courant du moi en cours.

Reporterdafrique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here