Togo: Présidentielles de 2020, Ekué Gamessou Kpodar, l’autre candidat déclaré

0
367
(Photo): Ekoué Gamessou Kpodar

Les choses se précisent dans la sphère politique togolaise relativement aux élections présidentielles prévues pour tenir dans le courant du premier trimestre de l’année 2020.

Après Gerry Taama, Président du NET porté par un congres électif tenu par son parti le moi dernier, c’est le tour d’une nouvelle figure de s’affirmer dans les rangs de l’opposition pendant qu’une majeur partie de cette même opposition continue dans ses errements devant la problématique d’une candidature unique face au pouvoir en place.

Ekué Gamessou Kpodar, un ancien fonctionnaire du Fonds monétaire international (FMI) s’est déclaré candidat mardi à Lomé lors d’une rencontre avec la presse locale.

Très rassuré d’un possible changement prochain avec le soutien des togolais, l’homme se présente comme une alternative fiable pouvant offrir l’alternance à ses compatriotes en 2020 et s’engage, en cas de victoire, à mener une politique de dialogue, d’ouverture et de réconciliation nécessaire à la reconstruction du Togo. « Nous vous proposons chers compatriotes une politique d’ouverture et de dialogue permanent et sincère. Nous avons la ferme volonté de travailler avec tout le monde sans exception pour promouvoir cette politique d’ouverture », a-t-il précisé avant d’ajouter que la réconciliation des togolais sera une urgence dans son agenda politique.

A en croire Ekué Gamessou Kpodar, le Togo va mal et il est nécessaire de susciter un changement de système et de mentalité indispensables pour un renouveau politique, économique et social. L’homme qui convoite la magistrature suprême estime que le pays souffre d’un déficit démocratique de longue date, résultat d’un verrouillage politique caractérisé par le manque d’alternance au sommet de l’Etat. Il dénonce un verrouillage économique qui favorise seulement une minorité dirigeante qui tue l’esprit d’entrepreneuriat de la majorité.

A la même occasion, Kpodar a invité le Chef de l’Etat actuel, Faure Gnassingbé au dépassement et lui demande de mûrir sa décision au sujet de 2020 en prenant en compte l’intérêt général du Togo. « Nous lançons un appel fraternel et solennel au chef de l’Etat de faire preuve d’élevation de soi, de se mettre au-dessus de la mêlée, pour mûrir sa décision au sujet de 2020 ; de bien considérer les faits, sans interférence aucune, de prendre en compte avec noblesse et grandeur l’intérêt général de notre pays, d’affronter courageusement sa conscience et sa responsabilité aux fins de prendre la bonne décision. Nous le savons capable de ce dépassement. Nous sommes convaincus qu’il sait qu’un grand leader doit soigner sa sortie afin de rentrer dans l’histoire du bon côté », a exhorté Kpodar.

L’autre préoccupation relevé par le nouveau candidat reste  le rôle clé qui engage l’armée, le candidat estime que l’alternance visée ne constitue pas une menace pour l’armée et les soldats qui la composent. Il annonce que l’armée républicaine sera le garant de la nation et de l’intégrité territoriale et gardienne des citoyens dans une démocratie restaurée.

Reporterdafrique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here