Gestion efficiente du bassin de la volta, de nouveaux documents en cours de validation à Lomé

0
145
Photo: Ouverture des traveaux

Après 13 ans d’existence, l’Autorité du Bassin de la Volta (ABV), se modernise par l’actualisation de ses textes organiques à Lomé.

Les ressources humaines, les procédures administratives, comptables et finances, les conclusions de la 4ème  réunion du comité de pilotage du projet VSIP de l’autorité, sont autant de préoccupations pris en compte par de nouveaux textes de réglementation que contiennent des documents soumis à validation en vue de maximiser ses ressources en faveur d’une gestion efficiente.

Lesdits documents à terme d’élaboration à travers des rapports sont soumis à l’appréciation et à d’éventuels amendements des experts au cours d’un atelier qui regroupe les 6 états traversés par la Volta dans la capitale togolaise ces 30, 31 et 1er Août 2019. “Nous sommes à Lomé pour triturer les aménagements proposés, par le biais de ces nouveaux textes fondamentaux de la l’ABV, face aux conditions actuelles, il nous faut ces textes pour cadrer tous ces domaines de gouvernance afin de pouvoir maximiser nos ressources dans une coexistence pacifique des états”, a expliqué Robert Dessouassi, Directeur Exécutif de l’ABV

Rappelons que l’autorité du Bassin de la Volta regroupe 6 états membres à savoir la République du Ghana, le Benin, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Mali et le Togo.

Reporterdafrique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here